Non au sacrifice des familles !

Le Grand-Conseil valaisan a refusé très nettement de péjorer la situation fiscale des familles, malgré des manoeuvres politiciennes regrettables de certains partis.

Le PDC a combattu cette semaine au Grand Conseil deux attaques envers la fiscalité des familles.

Que ce soit pour supprimer la déduction du revenu de 3’000.- pour toutes les familles, quel que soit le mode de garde, ou pour réduire de 300.- à 150.- le rabais d’impôt existant par enfant, aucune majorité n’a pu être trouvée par les motionnaires.

C’est donc un signal clair donné par le Parlement, afin de conserver des conditions fiscales attrayantes pour les familles en Valais.

Le PLR et l’ADG ont oeuvré ensemble, dans une alliance contre-nature donnant une image déplorable de la politique valaisanne, afin de miner les acquis dont bénéficient toutes les familles valaisannes. Ces mesures ayant toujours été soutenue par le PDC, il était difficile d’y voir autre chose qu’une attaque concertée.

Cela étant, le PDC reconnaît que les finances cantonales sont dans une situation difficile et qu’il est nécessaire de trouver des solutions rapidement. Mais ce ne sont en aucun cas les familles qui doivent être les victimes de cette situation.

Un équilibre financier pour le Canton doit être retrouvé, au travers d’une analyse détaillée actuellement en cours.

Nous ne pouvons accepter que les familles soient prises en otage de luttes politiques dépassées.

Sion, le 8 mai 2014

Personne de contact : Serge Métrailler, Président du PDCVr


Catégorie: Actualites, Grand Conseil | Commentaires fermés sur Non au sacrifice des familles !

Comments are closed.